Reportage France 3 sur Drompy

Les journalistes de France 3 Centre-Val-de-Loire sont venus faire un reportage sur Julien de Clédat, paysan meunier et apiculteur bio, Fondateur de Drompy.

Retranscription du reportage France 3 sur Drompy :


Julien dirige sa moissonneuse batteuse avec dextérité, difficile d'imaginer qu'il y a peu, ce jeune agriculteur avait une toute autre vie bien éloignée de l'agriculture.


_ Julien : "Je travaillais dans les banques et les télécoms, j'étais expatrié pendant 7 ans et j'ai eu envie de revenir dans le domaine familial qui est le lieu où j'ai passé toutes mes vacances et mes week-end pour le remettre en valeurs et retrouver mes racines.

J'en ai eu envie pour plusieurs raisons, je pense que la principale c'était d'avoir un métier qui a un véritable impact et où je me sente fier de ce que je fais. "


L'an dernier à 36 ans, Julien a donc passé un Bac Agricole et cultive désormais des variétés de céréales anciennes qu'il transforme en farine. Mais son parcours atypique ne s'arrête pas là, il est aussi un apiculteur passionné et engagé. L'an passé sur les 35 ruches de son domaine, 20 sont mortes alors Julien a eu une idée innovante.


_ Julien : "C'est une porte connectée pour les ruches, c'est le format standard de ruche, c'est en Dadant. Par les arches, on compte les entrées et les sorties des abeilles. Quand les abeilles ne reviennent pas à la ruche c'est qu'il y a un problème de dépopulation et on peut le mesurer immédiatement."


Contrairement aux ruches connectées traditionnelles qui servent à quantifier le miel, ce système envoie des données à des scientifiques en France et Europe afin de faire avancer la recherche sur la mortalité des abeilles.


_ Julien : "Les arches d'entrées par lesquelles les abeilles passent et on les compte, le micro qui détecte le frelon asiatique, un panneau solaire qui permet d'être autonome en énergie et un module qui permet d'envoyer les données en LoRa, une technologie non intrusive pour les abeilles, les données. "


Les apiculteurs qui en seront équipés pourront également bénéficier des informations récoltées sur leur ruche. Là on va pouvoir dire à l'apiculteur suffisant tôt qu'il y a un problème dans sa ruche. Il y a énormément d'abeilles dans une ruche, c'est dur de voir la dépopulation par exemple. Et donc que lui puisse intervenir. C'est pas que la science qui va faire le travail ni que l'apiculteur, c'est vraiment la conjugaison des deux.

Le projet a débuté il y a deux ans et est déjà prêt à être commercialisé. Un label apiculteur chercheur va également être créé.


Il ne manque à l'entreprise de Julien de Clédat qu'un coup de pouce financier pour lancer la fabrication des 500 premières porte de ruche connectée.


Pour acheter la porte connectée Drompy c'est par ici





Contact

Vous souhaitez en savoir plus sur la porte connectée Drompy ? 

N'hésitez pas à nous contacter !

 

France

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

© 2020. Créé par Drompy